Mon activité

votre corps sait parfaitement comment se réparer.. il a juste besoin d’un peu d’aide

Il n’y a pas de pathologie (la pathologie n’existe pas en elle même), mais juste la conséquence de différents dysfonctionnements au cours des années donnant lieu à des complications de plus en plus graves au fur et à mesure que les années passent (comme dans un moteur): le problème majeur sont les complications (comme l’est le COVID19:syndrome pour le SARS-COV2:virus).

Un germe, un virus, une bactérie s’installe sur un terrain défaillant, un tissus en mauvais état, et les complications bactériennes arrivent, aggravant considérablement les fonctions vitales du corps in finé comme dans le COVID19.​

Je pratique le “décodage biologique”, le vrai. Votre corps parle depuis un certain temps déjà, il suffit juste de l’écouter et de bien comprendre ce qui lui a été infligé; c’est tout un art qui ne peut s’entreprendre en 15 minutes.

Je ne fais que prendre le temps de comprendre ce déroulement et d’y attribuer une stratégie adéquate: il n’y a pas de traitement miracle mais juste une bonne adéquation avec votre équation personnelle.​

Le corps est un robot bio-logique, il suffit donc de reprendre la logique de cette équation et de débloquer par une action multidisciplinaire ce qui pose problème.​

Mon travail consiste donc à effectuer une cohérence entre un travail de régulation métabolique et un traitement par différentes machines, pour enfin harmoniser le tout avec une gestion psychosomatique.​

Le travail du thérapeute consiste à bien distinguer le dysfonctionnement principal du psycho-logiquement induit. Je ne fais donc aucun diagnostique mais juste logiquement régler ce qui est logiquement déréglé, dont la partie émergée est la manifestation visible qui intéresse les docteurs seulement et les spécialistes: c’est juste pour cela qu’ils ne sont pas formés à soigner mais à traiter juste les conséquences d’un problème. Ceci explique les raisons du cuisant aveu d’échec de la dite médecine qui a oublié que la seule attitude scientifique est la prévention: mais on ne fait pas d’argent avec cela, UN PATIENT DE GUÉRI EST UN CLIENT DE PERDU.​

Vous avez plus de considération logique pour votre voiture que pour votre corps: vous n’attendez pas d’avoir les disques de freins complètement usés pour changer les plaquettes de freins. C’est précisément ce que vous dit de faire la médecine pour laquelle il faut attendre la manifestation physique (stade déjà plus que critique) pour commencer à traiter la conséquence mais pas le problème!! Nous ne faisons décidément pas le même métier.​

C’est précisément pour cela que mon travail est passionnant car j’aime ce que je fais et j’ai des résultats, en revanche il est devenu dangereux de soigner réellement vu la situation délirante que l’on peut constater au travers du véritable fiasco du COVID19 cf Dr Raoult et les masques en papier.

You cannot copy content of this page