Les gels hydroalcooliques

Bonjour à tous. Petit conseil si vous attendez qu’un gel d’alcool soit antiviral, il faut qu’il contienne au moins 75% d’alcool pur ou alcool à 70° dans la composition finale (ce qui n’est quasiment jamais le cas) car c’est ce standard qui a été testé depuis des décennies contre les virus, bactéries et champignon.

« L’Organisation mondiale de la santé, qui veut « en finir avec les idées reçues », lui fait écho. « Il existe des désinfectants chimiques qui peuvent tuer le Covid-19 sur les surfaces. Il s’agit notamment de désinfectants à base d’eau de Javel ou de chlore, de solvants, d’éthanol à 75%, d’acide peracétique et de chloroforme », écrit-elle. »

L’alcool coute cher et les gels d’eau (gels hydroalcooliques) ne coutent rien, vous comprenez la suite du raisonnement. Les laboratoires achètent ce standard à 75% et le diluent avec d’autres substances, donc vous êtes toujours en dessous de la concentration minimale en alcool ce qui ne fait que réduire la croissance des germes au lieu de les tuer complètement.

La norme NF EN 14476: tue aussi les bactéries et les champignons en plus des virus

La norme EN1275: tue les bactéries et champignons

Donc à 75% d’alcool votre gel est antiviral, en dessous il est anti bactérien anti mycosique seulement.

« Devant le nombre de gels contenant des concentration trop faibles d’alcool pour tuer les virus « A partir du 31 mai, tous les gels et solutions hydroalcooliques fabriqués devront mentionner sur leur étiquette leur concentration en alcool, comme le reste des biocides. émanant de la DGCCRF. » Ce qui n’était pas le cas avant donc vous ne pouviez pas le savoir.

Enfin pour ,être réellement efficace sur les virus à enveloppe de protection grasse comme le covid 19 il faut un contact prolongé donc un lavage plusieurs minutes afin de faire fondre cette enveloppe qui permet de le tuer.

« Le gel doit être utilisé de façon correcte, la méthode préconisée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour l’utilisation d’une solution hydroalcoolique demande un protocole en sept étapes : paumes contre paumes, dos des mains, les espaces interdigitaux, le dos des doigts, les pouces et enfin la pulpe des doigts doivent être nettoyés durant plus de 30 secondes. Le gel sèche tout seul sur les mains et une fois sèches les mains sont propres.

Faites votre gel vous même.

You cannot copy content of this page