Le son du SRAS-COV2

PROPAGATION  EN MASSE DU SRAS-COV2

Cette page est d’une importance CAPITALE !! DIFFUSEZ!!!

Un collaborateur vient de me faire parvenir un article:

 » https://www.lefigaro.fr/culture/ecoutez-l-etrange-melodie-du-coronavirus-grace-au-chercheur-du-mit-qui-l-a-transcrit-en-musique-20200409 « 

« Ce que vous entendez est une composition algorithmique multicouche qui reflète par le son à la fois le spectre de vibrations de la protéine entière et les éléments rythmiques, mais aussi l’interposition des acides aminés sous forme de mélodies entrelacées», a expliqué le chef du groupe Markus J. Buehle, scientifique et ingénieur américain au Massachusetts Institute of Technology (MIT).

Cet article détaille comment des scientifiques du Massachusetts Institute of Technology 1) ont enregistré le spectre vibratoire de la protéine

                     2) ont réussi à transcoder la séquence de protéine en musique

Tout ceci en un seul fichier audio que voici et qu’il ne faut surtout pas écouter !

Dans le développement viral , le point clef de la propagation est la possibilité de pouvoir s’attacher aux cellules hôtes dans lesquelles le virus vient injecter son matériel génétique afin de faire produire à vos propres cellules le virus.
Or bizarrement, il s’agit précisément de cette protéine clef qui a fait l’objet de cet enregistrement et codage.


« Dans le cas du coronavirus, cette méthode nous a permis d’en apprendre davantage sur la protéine ponctuelle du virus, c’est-à-dire la protéine ponctuelle qui lui permet de pénétrer et d’adhérer aux cellules »


Je précise bien et distingue les deux faits (codage et enregistrement audio), car le Pr Luc Montagnier a bien DÉMONTRE dans une vidéo IDÉMONTABLE (car dans le cas présent il s’agit bien de faits constatés devant caméra!!): un enregistrement vibratoire est un principe organisant.

Dans cette vidéo qui est accessible en dessous intitulée « la mémoire de l’eau », il démontre qu’un enregistrement audio d’un ADN viral permet de le reconstituer à partir des éléments de base c’est à dire de ses acides aminés.

C’est un principe donc acquis qui permet d’entrevoir un monde ou il est possible de créer des substances du vivant juste à partir de leur enregistrement audio et de leurs constituants.
Or nous sommes des réserves d’acides aminés circulants dans notre corps!!!

On nous parle bien d’un relevé vibratoire et d’un codage musical de protéine.

Il faut savoir qu’il est possible depuis longtemps de transformer une séquence d’acides aminés ou protéine en une séquence de notes de musique.
Ce procédé découvert par Joel Sternheimer permet de synthétiser des protéines juste à partir de cette musique qui correspond au code protéique de cette protéine.

Dans ce fichier audio que l’on vous propose gentiment d’écouter, vous avez affaire aux deux processus imbriqués: difficile d’échapper à la synthèse dans votre corps de cette protéine qui permet au virus d’entrer et de s’accrocher à vos cellules.

Comprenez bien que ce fichier n’est qu’un exemple de tentative qui ne va pas en rester là, sachant que ce virus a été créé en laboratoire et qu’il s’agit donc bien d’une arme biologique (dixit Pr Luc Montagnier).

Pour les sceptiques, J’ai rédigé un article qui démontre l’efficacité de l’homéopathie: si l’homéopathie est efficace c’est donc que la mémoire de l’eau est bien un principe fonctionnel, l’un est juste la conséquence de l’autre. L’homéopathie est accusée de ne rien faire car elle ne contient rien, et bien elle contient plus la mémoire de la substance que la substance elle même!

LCI a été censuré partout, c’est la raison pour laquelle je republie cette vidéo du Pr Luc Montagnier sur mon compte Facebook.


Annexe :

https://cogiito.com/arts-sciences/des-scientifiques-ont-enregistre-la-melodie-hypnotique-produite-par-le-coronavirus/
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89variste_(chanteur)
https://www.researchgate.net/profile/Joel_Sternheimer3

https://www.facebook.com/watch/?v=729460604460675
You cannot copy content of this page